La France Normande

Le Nord-Pas-de-Calais

♦ Cette prospère mais très exposée géographique-ment, la région a subi maintes invasions et guerres depuis des centaines d'années.

♦ Parmi ses richesses, beffrois et carillons sont om­niprésents: Lille, Arras, Douai. Celui de Dunkerque son­ne «l'air de Jean Bart» (enfant du pays, ce corsaire devint Chef d' Escadre de la Flotte Royale de Louis XIV).

♦ La région est riche de 14 villes fortifiées par Vauban, front défensif au nord-nord-est.

♦ De la Côte d'Opale bordant la Manche (falaises. Caps Gris-Nez La France Normande et Blanc-Nez, Eurotunnel, ports, plages immenses), à l'intérieur du pays (vastes éten­dues de cultures, marais, anciens sites miniers et leurs terrils, rivières et étangs, canaux, constructions en brique rouge omniprésentes, monuments et sites, art (dentelles...) bières et bonne chère) la région entière est une invite chaleureuse à la découverte.

Deux départements seulement (le Nordet le Pas-de-Calais)qui ont donné son nom à la région, mais une très grande ville, Lille(960 000 habitants). Une population, la plus jeune de France, également importante dans l'ensemble de la r La France Normandeégion (4 millions d'ha­bitants) et concentrée dans huit villes de Plus de 100 000 habitants.

La région, longtemps la plus indus­trialisée dupays (acier, textile, charbon), a perdu des centaines de milliers d'em-Ploi et s'est donc profondément transfor­mée. Elle est désormais une des toutes Premières pour l'agricultureet, sur ses 140 km de côtes, se trouvent le troisième P°rt français (Dunkerque) et le premierPort depêche (Boulogne).

Elle a su développer une importante indus­trie agro-alimentaire (8% de la production nationale), tout enconservant une place de La France Normande choix dans l'indus­trie textileet la sidérur­gie,avec la firme, la première en Europe et la seconde dans le monde. Elle détient

également le premier rang européen pour la vente par correspondance, avec 21 entreprises qui réalisent 75% du chiffre d'affaires national. En­fin, elle bénéficie du réseau nord-europén du TGV qui met Lille à une heure de Paris et à une demi-heure de Bruxelles. Vingt ans après avoir commencé une gigantesque mutation économique et sociale, la région Nord — Pas de Calais avec l'ouverture du Tunnel La France Normande sous la Manche,tour­ne une page très importante de son Histoire. Le Nord — Pas de Calais est désormais vraiment au cœur de l'Europe.

En quelques heures de Paris

Depuis dix ans, des dizaines de vil­les se sont présentés comme des car­refours de l'Europe. On peut travailler à Lille et habiter en Belgique ou l'in­verse. En quelques heures, on peut al­ler et revenir de Paris plus vite que certains banlieusards. Pour une réu­nion de travail, un spectacle ou une vi­site de musée. D'ici peu, avec le pro La France Normande­longement du T6V Europe jusqu'à Bruxelles, la capitale belge sera dans la banlieue de Lille. A moins de 35 mi­nutes!

Souvent chantée, la tradition d'accueil des gens du Nord n'est plus à prouver. Ce n'est pas ici qu'au bout

de 10 ans oh considérera encore «l'ar­rivant» comme un étranger! Quelques semaines suffisent pour être intégré. Dans une région où nombre de person­nes portent un nom d'origine belge, po­lonaise, italienne, algérienne... D'où qu'on vienne, on ne peut jamais se sen­tir à l'écart La France Normande très longtemps! Peut-être est-ce une des raisons pour lesquel­les tant d'entreprises étrangères se sont installées dans cette région. Ré­gion européenne, région ouverte,le Nord — Pas de Calais est naturelle­ment une région attractive. Lesgens du Nordsont chaleureux et ac­cueillants.


documentanicerh.html
documentanicmbp.html
documentanictlx.html
documentanidawf.html
documentanidign.html
Документ La France Normande